Découvrez l'artisanat d'art et les professionnels des métiers d'art de Midi-Pyrénées

DÉCOUVREZ L'ARTISANAT D'ART
ET LES PROFESSIONNELS DES MÉTIERS D'ART DE MIDI-PYRÉNÉES

LES ARTISANS D'ART

Création joaillerie - LE SEGOND SOUFFLE - VELEZ René

 

Après deux écoles de bijouterie à Paris, son diplôme de bijoutier-joaillier en poche, René Velez eu la chance de rentrer dans une illustre maison.
Ensuite, malgré son admission à la prestigieuse école Boulle, il décide de gagner sa vie et fait alors le tour de France en passant par Marseille et Cassis où il s’est installé quelques années pour, finalement, poser ses valises à Moissac.
Joaillier-créateur, fondeur d’or et d’argent, sculpteur de bijoux d’art, uniques ou en petites séries avec pierres fines ou précieuses, c’est après avoir quelques temps cherché son style, qu’il a compris que le seul bijou, le seul style, qui l'intéresse est celui qui l’oblige toute la journée à trouver des solutions techniques, pour lui permettre de se « lâcher totalement ».
René Velez dit que « réaliser un bijou de caractère avec un simple quartz, demande de la réflexion, du goût et aussi de l'expérience afin d’obtenir son harmonie ».
Sa boutique toujours animée, se transforme parfois en café ou en atelier pédagogique pour expliquer son travail à des enfants.
 

SAVOIR-FAIRE
 
Les bijoux de René Velez sont tous montés sur or ou sur argent. Sa gamme couvre toute la palette traditionnelle des bijoux : bagues, alliance, bracelets, colliers, boucles d’oreilles…
Il sélectionne lui-même ses pierres pour leurs qualités, leurs formes ou leur rareté, mais aussi pour ce qu’elles lui promettent : « Chaque pierre m’inspire un montage différent mais il me faut des fois très longtemps pour passer à la réalisation ! C’est un mystère. »
Très tôt, René s’est intéressé aux techniques modernes et nouveaux procédés pour la confection de bijoux.
Il travaille avec de la cire à sculpter et de la plastiline et emploie la méthode de la fonte à cire perdue (technique connue depuis des temps très anciens) qui permet les réalisations les plus folles où le bijou s’adapte à la pierre.
Ce procédé permet un premier travail sur la cire malléable de laquelle naîtra une véritable sculpture qui deviendra un moule en plâtre dans lequel René coulera le métal fusion.
Ainsi, ses bijoux sont uniques. Il lui sont inspirés par ce qu’il voit et ce qu’il vit et toutes ses réalisations ont « du caractère ».