Découvrez l'artisanat d'art et les professionnels des métiers d'art de Midi-Pyrénées

DÉCOUVREZ L'ARTISANAT D'ART
ET LES PROFESSIONNELS DES MÉTIERS D'ART DE MIDI-PYRÉNÉES

TERRITOIRES ET METIERS D'ART

Retour

Meubles d'art de Revel

A mi-chemin entre Toulouse et Carcassonne, Revel se blottit sous ses toits de tuiles rousses polies par le soleil, tout près des sources du Canal du Midi. Le charme de cette bastide de Haute-Garonne, un certain Alexandre Monoury y succomba en 1888. Ce maître compagnon, ébéniste, délaissa en effet les ateliers de Versailles pour lesquels il travaillait et s’installa à Revel.

Sous son influence, de nombreux ateliers furent créés et perdurent aujourd’hui. Bercée par le bruit des scies à ruban, des toupies, des mortaises et des varlopes, Revel abrite la plus grande concentration française d’artisans spécialisés dans le meuble d’art.
Ici, ébénistes et marqueteurs, laqueurs et tapissiers sculptent, cisèlent, polissent, travaillent les bois de merisier, de chêne, de rose ou de citronnier. De père en fils, ils ont su élever au sommet de son art la reproduction, à l’identique, des meubles de style Louis XIV, Louis XV, Empire, …

Les artisans de Revel exportent leur production jusqu’aux Etats-Unis et dans les Emirats arabes. S’ils sont experts en grands classiques, ils épousent également les goûts contemporains avec des modèles à l’esprit design : chaises, canapés, consoles, etc.

Un beau jour de 1988, un Américain, collectionneur d’art, vint à Revel demander si l’on pouvait reproduire pour lui le secrétaire à cylindre du roi Louis XV. Un vrai coffre-fort conçu pour protéger plans de batailles et secrets d’état, un véritable mythe, un rêve inaccessible pour tout ébéniste ! La maison François Daïdé, de Revel, releva le défi. 14 corps de métier et 17 500 heures de travail furent nécessaires pour recréer à l’identique ce meuble fait de mécanismes complexes de ressorts, crémaillères et contrepoids. Le chef-d’œuvre fut livré en 1993.
La ville de Revel est détentrice du label Ville et Métiers d’Art

en savoir plus : site du CRT Midi-Pyrénées